Rupture de prothèses mammaires : Quelles solutions ?

Pour toute information, Appelez !
01 86 26 62 39
Rupture de prothèses mammaires : Quelles solutions ?

Les prothèses mammaires remplies de gel de silicone ont une meilleure longévité par rapport à celles qui sont remplies de sérum physiologique (la solution d’eau saline). Et cela est dû au progrès mécanique de l’enveloppe liée à la viscosité élevée de la silicone qui a pour mission de protéger les plis et l’usure.

Les symptômes d’une rupture de prothèse mammaire

Face à une rupture de prothèse mammaire, la patiente va ressentir quelques douleurs au niveau de sa poitrine, des modifications permanentes dans la sensibilité du mamelon, qui peuvent faire perdre la plénitude de la partie supérieure de la poitrine, distordre la forme des seins et retirer le tissu lié avec les bords du sac.
Si les prothèses sont remplies d’une solution saline, et il y a eu une rupture, il faut les retirer dès que possible et les échanger, dans le but de limiter la cicatrice réalisée après la contracture des tissus autour du sac.

Les conseils et les recommandations

En effet, le recours à l’augmentation des seins par pose de prothèses, nécessite un suivi et un contrôle de temps en temps, afin de s’assurer de l’état des implants insérés à l’intérieur de la poitrine. Cela peut vous épargner le changement systématique des prothèses tous les 10 ans.
Une surveillance permanente et un suivi par votre chirurgien et à travers la réalisation des examens annuels de la mammographie et l’échographie mammaire sont suffisants.
Dans le cas où vous sentez quelques douleurs, remarquez une variation au niveau du volume de votre poitrine (augmentation ou diminution), ou n’importe quel changement au niveau de la palpabilité, vous devez consulter immédiatement votre chirurgien, pour ne pas aggraver la situation.
Dans un cas pareil, le chirurgien réalise un examen clinique pour qu’il vous recommande des examens morphologiques tels que : la mammographie, l’échographie et même l’IRM.

Rupture de prothèses mammaires : Les principales causes

Les ruptures peuvent être engendrées par les fissures de pliage au niveau de l’enveloppe des prothèses. En effet, les vannes sont unidirectionnelles, mais avec le temps, elles deviennent bidirectionnelles avec une fuite de fluide par la soupape.
Les prothèses texturées ont été affiché depuis des années dans le but d’obtenir des meilleurs résultats en cas de rupture causée par les fissures.