Quels sont les critères pour bien choisir ses implants mammaires ?

Pour toute information, Appelez !
01 86 26 62 39
Quels sont les critères pour bien choisir ses implants mammaires

Vous avez enfin franchi le pas pour effectuer une intervention d’une augmentation des seins par pose de prothèses. Tout est prêt et se passe dans la norme, il vous reste que le choix des prothèses mammaires pour amplifier le volume de votre poitrine.
Pour se faire, votre chirurgien peut vous aider à faire le bon choix. Afin d’avoir des résultats postopératoires efficaces, il faut choisir des implants qui conviennent à la morphologie de vos seins.

Le rôle du chirurgien esthétique pendant la consultation préopératoire

Cerner les demandes de la patiente

Avant d’entamer l’intervention, il faut que le chirurgien donne des conseils à sa patiente et l’aider dans toutes les étapes préopératoires.
Dans le choix des implants mammaires, la patiente doit prendre en considération plusieurs facteurs qui sont nécessaires pour la réussite de l’intervention tels que : la forme, et le volume des prothèses. En effet, la consultation préopératoire est obligatoire parce qu’elle permet la patiente d’avoir une idée claire sur l’intervention. Au cours de cette consultation, elle peut avoir les réponses à toutes les questions sur le sujet.
Dans le but de l’aider à sublimer son décolleté et avoir plus de volume au niveau de ses seins, le chirurgien peut intervenir dans le choix du volume ou la composition des prothèses.

Prendre en considération les critères anatomiques

Pendant la consultation préopératoire, la patiente peut regarder des anciennes photos de l’intervention qu’elle va réaliser afin d’appréhender le résultat désiré.
Pour s’assurer du résultat final, la patiente peut avoir une simulation. Le chirurgien essaie les diverses tailles des prothèses mammaires dans un soutien-gorge dans le but de voir le résultat complet.
Mais la décision définitive ne peut être prise qu’après l’accord du chirurgien après avoir effectué l’évaluation de quelques facteurs anatomiques tels que : l’état de la glande mammaire, l’élasticité de la peau, la largeur du thorax, l’existence de la ptôse ou d’un autre problème qui demande une autre intervention chirurgicale.