La pose d’implant mammaire peut-elle contre-indiquer une grossesse ?

La pose d’implant mammaire peut-elle contre-indiquer une grossesse ?

Le recours à l’augmentation des seins par pose de prothèses mammaires est la meilleure méthode pratiquée, depuis plusieurs années, par les femmes présentant une poitrine peu développée voire inexistante. La chirurgie mammaire en Tunisie est en évolution, vu le grand nombre de patients étrangers qui y sont pour se faire opérer et améliorer leur apparence.

En cas d’envisagement d’une grossesse

Certaines femmes se demandent à propos du type de la relation qui existe entre la pose de prothèses mammaires et la grossesse. Est-ce-que ces implants peuvent contre-indiquer une grossesse ?
En effet, le recours aux implants en gel de silicone pour avoir plus de volume, au niveau de la poitrine, a montré qu’il n’y aura aucun risque au cours des grossesses ultérieures.
Certes qu’après une grossesse l’aspect des seins change, surtout, s’il y a eu un changement de poids. Il est fortement recommandé pour les femmes qui veulent avoir des enfants, prochainement, d’achever leur grossesse, afin d’éviter l’altération esthétique du résultat postopératoire.
En effet, un changement d’aspect des seins et de leur volume demande, parfois, un remplacement des implants, afin de régler la forme.
Votre chirurgien vous conseille de faire de votre nouvelle grossesse votre priorité, et ensuite d’opter pour une augmentation mammaire, pour avoir des résultats postopératoires satisfaisants.
En ce qui concerne les femmes qui n’ont pas encore envisagé de grossesse dans les prochains mois à venir, l’augmentation mammaire par pose d’implants en Tunisie peut être réalisée selon la demande de la patiente, certes et si l’attente peut provoquer chez elle des gênes et des malaises psychologiques.

Après une grossesse

Après une pose de prothèses mammaires, il est possible d’allaiter. En effet, le port de ces prothèses ne peut dans aucun cas empêcher l’allaitement. Leur emplacement est derrière la glande mammaire, ou derrière du muscle.
Toutes les méthodes utilisées dans la pose de prothèses et le type de cicatrice ; sauf la voie trans-aréolaire sous mamelonnaire, qui permet de mettre en place les implants en gardant les canaux galactophores (ceux qui apportent le lait).
L’insertion des prothèses par voie axillaire ou sous mammaire est une méthode rassurante pour les patientes parce qu’elle limite le risque de léser les canaux qui apportent le lait.

Après la grossesse, quel est le bon moment pour réaliser une augmentation mammaire ?

Dans le cas où vous n’allez pas allaiter, il est recommandé de passer 6 mois après votre accouchement pour que vous puissiez opter pour la pose de prothèses mammaires.
Si vous allez allaiter, il faut attendre 6 mois après la fin de la lactation pour que vos seins retrouvent leur aspect naturel.